Progresser dans la foi – La maturité spirituelle: un préalable aux grandes bénédictions – Pasteur Fidèle

Références: 2 Thessaloniciens 1:3 / 1 Corinthiens 13:11 / Galates 4:1-2

En tant que chrétiens nous devons progresser dans la foi, grandir spirituellement, aller de l’avant; aller vers un degré supérieur.
Nous vivons des pertes spirituellement lorsque nous ne progressons pas dans la foi.
Le prix de la stagnation spirituelle est beaucoup plus élevé que le prix de la progression spirituelle.
Nous payons un prix très cher lorsque nous refusons de grandir dans le domaine spirituel parce que certaines bénédictions ne peuvent être obtenues qu’à un certain niveau spirituel. Le manque de croissance spirituelle nous rend vulnérables face à nos ennemis.

Comme un enfant en croissance, ainsi le chrétien est appelé à grandir et il y a des choses qui doivent disparaître; comme les comportements puérils.
Il est anormal de ne pas grandir, autant physiquement que spirituellement!

Devenir mature spirituellement, c’est ressembler à Jésus; cela n’a rien à voir avec le nombre d’églises fréquentées ou l’ancienneté dans  »les choses » de Dieu.

La maturité spirituelle n’est pas une option; c’est une obligation pour tout chrétien. Elle le qualifie à recevoir et à tirer profit de certaines grandes bénédictions; il y en en effet certaines bénédictions disponibles pour tout enfant de Dieu mais seuls les chrétiens spirituels, matures, peuvent en tirer profit.
Et la parole de Dieu est indispensable à cette croissance.
L’église doit donc être équilibrée, en mettant en avant autant la prière que la Parole de Dieu, mais surtout la Parole, fondement de tout, même de la prière. La prière est efficace lorsqu’elle est basée sur une bonne compréhension de la parole.

En tant qu’héritiers de Christ on est béni mais dans la réalité le Seigneur ne nous donnera que ce que nous pouvons gérer.
En Galates 4:1-2, Paul explique que le Chrétien peut ne pas entrer en possession de grandes bénédictions en raison de son immaturité spirituelle.
Le degré de maturité détermine l’aptitude à gérer le don de Dieu.

Certaines de nos prières sont déjà exaucées, mais Dieu attend que nous développions la capacité de les gérer.
Notre niveau de maturité spirituelle peut retarder beaucoup plus de bénédictions que le diable peut retenir.
Ce n’est pas forcément le monde des ténèbres qui retient nos bénédictions; il s’agit quelque fois et tout simplement, de notre lenteur à mûrir dans le domaine spirituel!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s